Voyage à Oman

Après un court vol depuis Dubaï (1h environ), nous avons atterri à Muscat, la capitale d’Oman, vers 00h15. Notre première aventure a été de louer une voiture à l’aéroport. A cette période de l’année (en mars), un vendredi soir et sans carte de crédit (à crédit) mais une carte de crédit (à débit), aucune entreprise n’a voulu nous accepter ! Welcome ! Cette problématique de carte de crédit (à crédit) est très ennuyante et n’est clairement pas adaptée pour toutes les nationalités ! Nous avions déjà rencontré ce problème aux États-Unis. Soyez donc vigilant si vous souhaitez louer une voiture à l’aéroport. Si vous ne possédez pas une fameuse carte de crédit (à crédit), vous devrez trouver un plan B, et je peux vous assurer que celui-ci peut prendre beaucoup de temps.

Quoi qu’il en soit après 2 longues heures, nous avons finalement rencontré une personne qui connaissait une personne et ainsi de suite…et nous avons réussi à louer une voiture pour 6 jours à une entreprise locale avec un paiement en cash. Nous n’étions pas super rassurés mais bon… Le prix était correct, la voiture en bon état et nous avions un contrat. Nous étions fatigués, c’était le milieu de la nuit mais nous avons préféré attendre sur place et trouver une solution plutôt que de prendre un taxi et de payer un prix scandaleux pour un trajet de 13 minutes (100 $) pour rejoindre notre hôtel. Bref, avec calme et patience, tout s’est bien terminé et nous avons pu rejoindre notre hôtel.

Le lendemain après une courte nuit, nous avons commencé notre périple avec le fort de Nakhal (à 1h de Muscat), un environnement complètement dépaysant depuis le début de notre voyage. Nous avons continué avec le souk de Mutrah, le spot le plus touristique de la capitale situé près de la « corniche ». La nuit, l’ambiance est très locale, vous trouverez de nombreux magasins d’encens, de bijoux, et de souvenirs… Il y a de la vie, des locaux, des touristes, le tout donne une « vibe » positive. Cependant, l’offre de restaurants et décevante ! Pour en avoir testé plusieurs, le meilleur est le corniche restaurant (en haut des escaliers de l’entrée principale du souk). Cette première journée dans ce nouveau pays a été positive. Nous avons ressenti un grand dépaysement après notre escapade asiatique et c’est ce que nous recherchions !

Fort of Nakhal
Fort de Nakhal
20190308_195140
Souk de Muscat

La suite de notre road trip s’est poursuivi en direction de Nizwa à environ 1h45 de route au sud-ouest de Muscat. Le trajet vous permet de rentrer dans les terres et de découvrir de beaux paysages montagneux et dépaysants. Pour information, nous avons seulement consacré une journée à la découverte de cette région car le soir nous devions retourner sur Muscat où était notre hébergement. Notre première étape de la journée fut la découverte du fort de la ville de Bahla classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce fort est plus grand que celui de de Nakhal mais il n’est ni mieux, ni moins bien ! A moins que vous soyez passionné(e) par le sujet, la visite d’un seul fort Omanais est suffisant pour vous imprégner de l’architecture et de l’atmosphère locale. Nous avons ensuite repris la route pour rejoindre la ville de Nizwa (anciennement la capitale d’Oman) et visiter sa partie historique et son souk. J’avais lu sur différents blogs qu’il s’agissait d’un lieu incontournable, mais en toute honnêteté, nous n’y avons rien trouvé d’exceptionnel.

Fort of Nizwa
Fort de Bahla
20190309_130749
Souk de Nizwa

Pour information entre le fort de Bahla et Nizwa, vous aurez la possibilité de faire un arrêt pour visiter le Jibreen Castle. De notre côté, nous avons décidé de faire impasse mais apparemment ce dernier est vraiment très beau. Sur la route du retour en direction de Muscat, nous avons fait un arrêt à Birkat Al Mawz, un petit village mystérieux abandonné construit dans la partie inférieure de la montagne Jebel Akhdar, surnommée la “montagne verte“. A proximité (environ 1 km), vous trouverez également une palmeraie sublime.

Birkat Al Mawz
Birkat Al Mawz

De mémoire, un véhicule adapté type 4 x 4 est nécessaire si vous souhaitez vous égarer dans la montagne. Si vous n’êtes pas équipés, pas de panique, certains locaux vous guetteront pour vous proposer de vous emmener.

De retour à Muscat pour y passer notre dernière nuit, nous avons poursuivi dès le lendemain notre découverte du pays en direction du sud-est vers la petite ville côtière de Sur. Sur le chemin une pause baignade s’est imposée au Bimmah Sinkhole, une cuve rocheuse de 40 mètres de large remplie d’une eau turquoise. Le spot est très sympa et en prime vous aurez le droit à une « free fish pedicure ». Nous avons ensuite repris la voiture, pour une pause déjeuner dans une ambiance très locale à deux pas du départ de la Wadi Shab.

Bimmah Sinkhole
Bimmah Sinkhole

Après une petite traversée en barque, départ pour une marche somptueuse de 45 min pour atteindre la Wadi. Roche, palmiers, eaux turquoises, le décor est grandiose et dépaysant… Alors, forcément, il y aura du monde à la Wadi pour la baignade mais honnêtement le spot est canon ! Après cette journée bien remplie nous avons rejoint la ville de Sur.

20190310_142303
Wadi Shab

Nous avons terminé notre road trip à Sur ou nous avons passé 2 jours pour se reposer avant de voler pour l’Europe et rejoindre Amsterdam. La ville de Sur n’offre pas de nombreuses activités mais la corniche est agréable pour se promener et admirer les pêcheurs à l’œuvre. En fonction de la saison, vous aurez la possibilité d’admirer à l’aube des tortues sur une plage voisine. Le coin offre également des sorties en 4×4 dans le désert avec la possibilité d’y passer la nuit.

Sur
Sur

Oman résonne un peu comme la nouvelle destination tendance ! Le pays offre des paysages divers : désert, montagne, wadi, mer… et c’est clairement un atout majeur. En revanche, les échanges avec les locaux ne sont pas si simples. N’ayant jamais voyagé dans cette partie du globe, l’expérience fut dépaysante et intéressante notamment après l’Asie mais je ne classerai pas ce voyage dans une rubrique coup de cœur.

J’espère que cet article vous aidera à préparer votre voyage.

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.

Kathleen

 

Publié par

Laisser un commentaire